Galerie Photos

Accueil arrow VIDEOS arrow Sohbat du 19 JUILLET 2008
Sohbat du 19 JUILLET 2008 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

 

normal_p1010102.jpgSohbat du 19.07.08

 

Mon conseil à tous et à toutes : Soyez patients et emplis de reconnaissance


Alhamdulillah ‘ala dinu-l Islam wa ‘ala taufiqi-l Iman wa  ‘ala hidayati
Rahman.
Alhamdulillahi Rabbi’l ‘Alamin wa salat wa salamu ‘ala Rasulillah Sayyidina
Muhammad, Sayydi-l Awwalina wa-l Akhirin wa ‘ala alihi wa sahbihi ajmain...
Ya Allah, Anta-llah... ya Allah, Anta-llah... ya Allah, Anta-llah...
Hu Allah... Hu Allah... Hu Allah...
Subhan Allah, Sultan Allah!
Allahumma salli ‘ala Muhammadin wa ‘ala ali Muhammadin wa sallim... wa
barik!
Ya Allah...

 

As-salamu alaikum! Ahlan wa sahlan, soyez les bienvenus ! Nous sommes tous Ses serviteurs. Nous affirmons notre servitude en disant :

A‘udhu bi-Llahi mina shaytani rajim
Bismillahir Rahmanir Rahim

 

Ne vous fiez surtout pas à vous-mêmes! Vous devriez plutôt vous fier à Allah, mais il vous est difficile d’atteindre la certitude venant d’Allah Tout-Puissant,(directement sans intermédiaire).  Alors croyez en le plus aimé, le plus respecté et le plus honoré des serviteurs d’Allah Tout-Puissant, qui est Son représentant. Il est necessaire qu'il y ai un représentant : s’il n’y en a point, comment pouvons nous parvenir à Allah Tout-Puissant ?

 

Ainsi, Il a institué et mis en place Son représentant  Sayyidina Muhammad – sallaLlahu ‘alayhi wa sallam wa sharafa wa karam wa majada wa azam wa jallala wa jammal! Il est Son représentant et si vous n’essayez pas de le connaître, comment allez vous connaître Allah ? Cela est impossible : impossible !

 

D'autre part, Nous devons tous avoir le plus grand respect pour le représentant d’Allah Tout-Puissant, pour Son Emmissaire qui a été mentionné à travers la Parole « La ilaha ill-Allah, Muhammadur Rasulullah – sallaLlahu ‘alayhi wa sallam ».

 

Vous ne trouverez jamais le nom de quiconque  inscrit à côté de Son Saint Nom  (vous ne pouvez trouvez)« La ilaha ill-Allah » et  le nom de quelqu’un d’autre ; Mais il est écrit : « La ilaha ill-Allah Muhammadur Rasulullah ».

 

Vous devez donc essayer d'acceder à Son élu : le plus aimé et le plus glorifié de tous, dont le nom est Muhammad – paix sur lui – et que Allah Tout-Puissant a honoré.

 

Mais qu’en est-il de vous ? Pourquoi n’honorez-vous pas celui qui a été honoré par Son Seigneur, le Seigneur des Mondes, Le Seigneur du Trône Sacré, Le Seigneur des Cieux et de toute la Création ? Quelle en est la cause ? Pour quelle raison refusez vous de voué le plus grand des respects au serviteur le plus glorifié d’Allah Tout-Puissant ?

 

Sayyidina Muhammad  n’a jamais affirmé, n'a jamais clamé « Je suis votre Seigneur » – non, jamais ! Il a simplement dit : « Je suis Son serviteur et je me soumets à Son Commandement ; Tout ce qu’Il me dit, j’essaie de l’accomplir »

Allah - jalla jalaluh.

 

Vous devez faire des efforts : Ô Gens qui vivez sur la terre (d'Allâh) et profitez de toutes sortes de plaisirs – des faveurs d’Allah Tout-Puissant, des faveurs inépuisables qui vous sont destinées. Pourquoi ne rendez vous pas ces égards à celui qui a été honoré de la pré-Eternité à l’Eternité : Sayyidina Muhammad –  ?

 

De nos jours, les gens oublient toute spiritualité, ils ne sont même pas intéressés par  leur. être spirituel. Tout le monde ne s’intéresse qu’à son être physique, rien de plus : ça s’arrête là. Les gens disent : « Dès que notre corps disparaîtra, nous disparaîtrons avec lui. » Et plus rien. Cette pensée leur est inspirée par Satan.  

 

Mais non ! La création est continuelle, et elle ne s’arrête jamais : de la pré-éternité jusqu’à l’éternité. Alors soyez heureux ! Vous devez vvous connaître vous même, le pourquoi de votre venue à l’existence, de l’apparition de l’humanité sur terre. Et si je vous demandais : votre existence a-t-elle commencée sur cette terre ou ailleurs, qu’en pensez vous ?

 

Vous ne réfléchissez pas ! Personne ne réfléchis ! Les gens se contentent de boire à outrance, encore et encore… jusqu’à ce qu’ils deviennent saouls. Et lorsqu'ils le sont completement, ils sont incapables de distinguer leur main droite de leur main gauche. Il arrive que des personnes ramènent une personne saoule chez elle et cette dernière lui dit « Où est-ce que tu m’emmènes ? C’est ma maison ?... Non, c’est pas ici, moi je vis à Buckingham Palace, où m’emmènes tu ?...” 

 

En fait, cette personne rêve : elle vit continuellement dans le rêve ! Boire, puis encore rêver… : « Je suis de Buckingham Palace, ramène moi dans mon palais ! » Plus de conscience,  c'est fini.

 

Désormais, les gens ne se demandent plus d’ ils viennent.

Si vous demandez aux gens, on vous répond : « Je viens de Buckingham Palace et mon grand père était le Roi George V, et ma grand-mère vivait ici ou là… et toi, où veux tu m’emmener ? »

- « Ceci est ton palais »

- « Où est ce que c’est ? Est ce que c’est là où c’est écrit WC Center, Tu m’emmènes au WC Center ? »

- « C’est ton palais. Quand tu viens, quand tu nais…. Tu peux trouver ton palais »

 

Astaghfirullah al-‘Azim wa atubu ilayh!

 

Les gens sont ivres, complètement ivres ! Le Sheytan les détourne de tout, sauf des plaisirs physiques, que des plaisirs pour leurs corps. En dehors de ça, les gens n’acceptent jamais rien car ils sont saouls ! Certes, les gens sont bons lorsqu’ils ne boivent pas, mais quand ils commencent ils ne le sont déjà plus à cause du vin qui les empêche de penser.

 

Alors, les voilà qui se mettent à courir dans tous les sens pour aller boire dans les pubs… ! Pour oublier le lourd fardeau de leur vie matérialiste : ce poids les amène à boire… boire pour oublier.

 

C’est le but des hommes : vivre dans un palais et combler leurs désirs physiques, rien d’autre. Le monde animal est beaucoup plus honorable que celui des hommes qui vivent comme dans un égout, comme des rats. Mais les hommes ne disent pas « C’est un égout, un endroit sale. »

Ils disent « Oh, comme c’est bon !» Et ils se battent entre eux comme des rats dans la fange. Ils sont très contents et ils se battent entre eux : « Pourquoi viens tu ici ? C’est mon territoire ! Si tu ne pars pas, je vais t’attaquer à mort ! » Un rat très en colère contre un autre rat, qui s’enfuit !

 

La plupart des gens, peut être même l’intégralité de l’humanité, ne se bat que pour des égouts, des voies pleines de saletés en cette vie, rien d’autre.

Alors que le Roi des Cieux nous dit « Ô Hommes, Je ne vous crée pas pour vivre dans la boue, pour vivre dans des eaux marécageuses ! Mais je vous créé pour que vous viviez dans des lieux honorables, pour être présent et pour toujours vivre honoré… et vous préférez vous ruer vers les égouts de l’existence ? »

 

Nous devons essayer de comprendre certaines choses, ou bien les gens devraient aller trouver leurs tombes et y sentir la mauvaise odeur et la saleté, au point que si une personne vivante s’y allongeait pour 1 minute, elle mourrait ! Cette place devra être la sienne jusqu’au Jour Dernier.

 

Ô Gens, vous n’avez pas été créé pour ce bas-monde, pour la boue et les chemins sales, vous avez été honoré par votre propre création faîte par votre Seigneur. Il vous a honoré en faisant de vous la créature la plus honorable sur terre et aux Cieux. Essayez d’atteindre ce niveau ! Essayez d’y parvenir, ou vous trouverez votre tombe dans un chemin plein de détritus, au point qu’aucun de vous ne pourrait y vivre.

 

Vous êtes les bienvenus ici : vous êtes les serviteurs de mon Seigneur et je vous accueille car il m’a été ordonné de recevoir Ses serviteurs. Je fais tout mon possible, mais il est très difficile de rendre tout le monde heureux, de parler à chacun séparément. Et il m’est aussi difficile de combler toutes les demandes !

 

J’essaie de rencontrer chacun de mes invités mais lorsque je les appelle en leur disant « Venez ! » …

 

Ils répondent « Ô Sheikh, nous partons aujourd’hui. » Ils viennent près de moi et s’assoient et certains me disent : « O Sheikh, conseille moi »

 

Ya Hou ! Depuis quand êtes vous ici ?... Rien, aucun conseil ! Et maintenant vous me demandez de vous en donner un ? Vous étiez endormis lorsque j’étais parmi les gens : avez-vous essayer de dire quelque chose ? Et d’autres viennent, surtout des femmes, dont la plupart ne fait que parler à longueur de journées, parler du matin au soir…

Ces gens ne s’arrêtent jamais de dire ceci ou cela « Ma famille, ma fille, mon fils… mon mari  qui s’en va… »

Et je leur réponds « Faites vite et sortez d’ici ! J’en ai assez de tout ça ! Vous ramenez avec vous pleins d’ordures ici. Je ne dors plus la nuit à cause de ce que vous faites : tout ça blesse mon cœur, je n’arrive plus à dormir ! »

 

Ils ont une telle attitude… Ces gens s’imaginent qu’ils doivent absolument se mettre à parler. Ca n’est pas possible !

 

 

Lorsque nous disons quelque chose ici, vous devez en prendre acte : c’est pour tout le monde. Ne venez pas pour demander quelque chose pour votre vie ici-bas, ce n’est pas bien ! 24 heures, c’est suffisant pour répondre aux gens. Parfois, je m’énerve et lorsque ça arrive ils sont très contents de faire ça : « énerver Sheikh ».

 

Ô Gens, dîtes un peu de quoi vous avez besoin. Si vous ne trouvez pas de réponses dans nos rencontres, alors vous devez demander. Mais nos rencontres sont suffisantes : ici, nul besoin de demander : vous devez être patient ou vous devez être reconnaissant. Tout le monde sur terre est concerné : une partie doit être reconnaissante, l’autre partie doit être patiente. Il n’y a pas de milieu. Si quelque chose vous perturbe, soyez patient jusqu’à ce qu’Allah Tout Puissant le modifie. Et demandez-en la raison : la raison est ce dont nous parlons en ce moment. Gardez la ! Ô gens, essayez d’être avec Allah ! Vous devriez être contents ! Ne restez pas avec Sheytan ou ce bas-monde, vous serez toujours malheureux.

 

Les gens demandent toujours après ceci, après cela… mais je leur réponds « Soyez avec Allah » ! Et comment c’est possible ? Trouvez les serviteurs qui sont toujours dans la Présence Divine de leur Seigneur. Observez les et prenez ce dont vous avez besoin, alors vous serez avec Allah. Ne soyez pas bavards, mais soyez reconnaissants ou bien soyez patients !

 

Qu’Allah nous pardonne.

 

Nous voulons nous prendre en charge nous même : comment pouvons nous sauver nos âmes des mains de Sheytan et de ses alliés qui sont nos égos. Essayez ! Et demandez à Allah Tout Puissant une aide contre Sheytan et votre égo, alors vous serez satisfaits dans cette vie et la vie future. O Allah, pardonne nous !

 

Et soyez dans le besoin de pardon à tout moment ! O Seigneur, pardonne nous et gratifie nous de Tes éternelles bénédictions pour que Tu sois satisfais de nous, Ô Seigneur !

 

Faîtes en sorte que votre Seigneur soit satisfait de vous ! Tous les prophètes ont exhorté les gens à cela en leur disant « O Gens, venez et agissez pour que votre Seigneur soit satisfait de vous » Rien d’autre ! Si votre Seigneur n’est pas content de vous, quel bien pensez vous retirer des trésors de ce monde ? Aucun !

 

Qu’Allah nous pardonne et qu’Il vous bénisse, pour l’honneur du plus honoré des serviteurs, le glorieux serviteur d’Allah Tout Puissant, Sayyidina Muhammad - sallaLlahu ‘alayhi wa sallam.


 
Fatiha.

Traduit par Aminata

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >