Galerie Photos

Accueil arrow Les Discours arrow La patience est la clef et seule la foi l’accordera, Cheikh Nazim Al Haqqani 1990
La patience est la clef et seule la foi l’accordera, Cheikh Nazim Al Haqqani 1990 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Au nom de Dieu,

Le Miséricordieux par essence et par excellence

 

 

La patience est la clef

et seule la foi l’accordera

 

bn.jpg

 

Mon GrandSheikh nous instruit sur l’importance d’être patient en face de toutes les choses que l’on n’aime pas, et nous dit que c’est la pratique la plus importante pour chacun d’entre nous dans la vie.  Ne criez pas à la panique à chaque fois que quelque chose d’embêtant vous arrive. Ne pas paniquer et ne pas perdre la tête sont les aptitudes les plus importantes et les plus utiles dont n’importe qui puisse avoir besoin de nos jours. Tant d’événements terribles peuvent arriver si soudainement : vous ne devez pas perdre votre calme, vous devez rester ferme en face des événements épouvantables et vous tenir éloignés de leurs conséquences. Comment réussir à avoir ce comportement si nécessaire ? Par une forte croyance, par la foi. Sans foi, il est plus difficile d’être ferme, seule une foi intense vous tiendra rassemblés.

 

Maintenant, durant ces jours, les gens vont goûter à de terribles événements, et ils auront, pour la plupart, besoin d’une foi intense. GrandSheikh nous conseillait d’être prêts à faire face à chaque fois qu’un événement aussi désagréable apparaîtrait. C’est votre devoir d’y faire face.

Vous devez savoir que chaque fois que vous restez ferme face à un tel événement, vous vous améliorez spirituellement, avançant considérablement et délibérément vers votre destination, d’autant plus rapidement que l’événement est éprouvant.

 

« Ô mes fils », dit GrandSheikh, « Ô mes gens, vous devez savoir que chaque bonne chose va transparaître de votre patience en face des événements ou actions désagréables. Chaque bonté et connaissance réelle jaillira de votre patience. La connaissance de certitude (‘ilm-ul-yaqîn), la vue de la certitude (ain-ul-yaqîn) et la vérité de certitude (haqq-ul-yaqîn) apparaîtront toutes au travers de l’affrontement patient avec ces événements désagréables ».

Cette patience est la clef qui entrouvre les trésors pour les fils d’Adam. A tous ceux qui restent fermes en face de ces épreuves et sont patients, il leur sera donné les clefs de leur trésor.


 Cheikh Nazim Al Haqqani 1990 


 

* * *

 

 
Suivant >