Galerie Photos

Accueil arrow Les Discours arrow Aujourd'hui, les gens n'ont plus aucun ADAB dans la Tariqat ! Par Mawlana Cheikh Hisham - 12/06/2008
Aujourd'hui, les gens n'ont plus aucun ADAB dans la Tariqat ! Par Mawlana Cheikh Hisham - 12/06/2008 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Aujourd'hui, les gens n'ont plus aucun ADAB dans la Tariqat !

Shaykh Muhammad Hisham Kabbani

  Lefke, Chypre

12 Juin 2008  

 

 


Qu’Allah Subhanna Taala donne à Mevlana Sheikh Nazim longue vie, et longue vie à tous pour voir venir le Mahdy. Qu’Allah retire l’arrogance et l’orgueil qui est en nous…


Je l’ai dis plusieurs fois, je ne prétends rien savoir : je n’écoute que les ordres de Mevlana Sheikh pour m’adresser à vous ; Et c’est lui qui m’ordonne de vous parler autrement je ne dirais rien. Pendant des années, j’ai pris la décision de ne jamais parler aux gens à Lefke, mais Mevlana Sheikh Nazim a insisté. Si je fais une erreur, je vous demande pardon. Et Allah nous bénira tous !

 

Je me souviens du temps où j’étais avec Grand-Sheikh Daghestani, j’écrivais tous les mots qu’il disait… Dès qu’il commençait à nous donner des conseils, j’écrivais tout sur un papier. J’ai apprit cela car j’ai vu très tôt que Sheikh Nazim le faisait tout le temps dès que Grand-Sheikh s’adressait à lui.

Une fois, Grand-Sheikh dit ainsi « Nazim Effendi est venu me voir. Et il m’a dit _ Ya Sayyidi ! J’écris toutes tes sohbats, tous tes conseils… Mais quelque fois je manque des mots ou des expressions… J’oublie certaines choses. Prie pour moi. »

Mevlana Sheikh Nazim n’a jamais raconté cela… c’est Grand-Sheikh : « Toutes les nuits, les Awliyyas ont des entrevues avec le Prophète _ conformément à leur degré… Quand Grand-Sheikh a fait sa réclusion de cinq années, il a vu le Prophète, tous ses compagnons et les 124 000 Awliyyas… _ Dès que je suis entré, j’ai vu une place libre pour moi entre le Prophète et Sayyidina Abu Bakr. Et le Prophète me fit un signe et me dit_ Viens, entre et assois toi ! »…

Grand-Sheikh continua ainsi « Tous les Awliyyas ont eu un moment avec le Prophète_  Selon les degrés qu’ils ont, ils ont une heure ou tous les jours pour les plus hauts degrés…

Ibn Arabi a dit ainsi « Le Sultan ul Awliyya possède un maqam qui se présente face au maqam du Prophète Muhammad. » C’est ainsi qu’ils expriment la chose, c’est leur façon de s’exprimer…

Grand-Sheikh a dit alors « J’ai posé une question au Prophète_ Ya Muhammad ! Mon fils écrit mes conseils… et il lui manque parfois des passages… Il souhaite que tu le bénisses pour qu’il puisse tout écrire… ! »

Depuis ce jour, Mevlana Sheikh Nazim n’a plus jamais prit de notes des sohbats de Grand-Sheikh qui lorsqu’il s’adressait alors à nous… Ce n’est pas une sohbat d’1 heure ou moins… mais il parlait 3 heures sans s’arrêter ! Et quand il y avait un invité qui entrait, il parlait pour lui encore deux ou trois heures : Les sohbats de Grand-Sheikh commençaient le matin et se terminaient pour la prière d’Icha… Ce genre de sohbat est une fontaine de connaissance ininterrompue.

Grand-Sheikh nous dit alors que depuis ce jour de sa rencontre avec le Prophète où il exposa la requête de Mevlana Sheikh Nazim, celui-ci n’eut plus jamais eu besoin de prendre des notes : il rentrait chez lui, et notait tout de mémoire : toutes les sohbats étaient transmises à son cœur jusqu’à la virgule près !

Les cahiers de Mevlana Sheikh sont en turcs et en arabe : il écrivait après les assemblées de Grand-Sheikh, il écrivait toute virgule, tout accent, tout point : exactement comme la sohbat lui était transmise dans le cœur.

 

Nous avons donc apprit auprès de Mevlana Sheikh Nazim à écrire les sohbats. Ceux qui n’écrient pas vont oublier : car nous sommes trop imprégnés de Dunya… et cette confusion projette en nous des images mentales, des pensées floues qui nous empêchent de nous rappeler.

A l’université, à l’école… vous prenez des notes pour vous rappeler des cours ! Mais ici quand vous entendez les sohbats de Mevlana Sheikh, malheureusement vous ne le faîte pas… !

 

Les Awliyyas donnent quand même les informations à votre cœur qui garde en mémoire... Grand-Sheikh nous a dit un jour « Au Jour du Jugement, toutes les sohbats auxquelles vous avez assistées ou que vous avez écoutées apparaîtront dans votre Livre… »

A propos de l’importance des notes, Grand-Sheikh nous a dit « O Fils, j’aimerai que toi et ton frère… lorsque vous avez besoin de donner un avis, lisez mes notes…_ cela signifie : lisez mes notes car elles portent nombre de Connaissances… Toute lettre est un océan de connaissance… Ouvrez ces notes, car c’est un signe d’humilité. »

 

De nos jours, il y a une maladie chez les savants qui refusent de montrer qu’ils puissent avoir besoin de lire des notes : ils veulent montrer qu’ils savent tout, mais ce n’est que de l’arrogance…  Mevlana Sheikh Nazim souhaite que ses étudiants soient habillés de la Dévotion de serviteur : et il n’y a pas d’arrogance dans ce manteau.

 

 

Cette maladie atteint tout le monde : les savants ne veulent pas lire des livres, et prétendent parler de leur cœur pour montrer qu’ils sont Alim. Et Allah dit dans le Saint-Coran « Au dessus de toute connaissance, il y en a une bien plus grande… ! »

Vous n’avez pas encore atteint le plus haut degré : notre connaissance doit être améliorée et nous devons pour cela suivre un professeur…

 

Ainsi, Ibn ‘Ajiba a dit « La connaissance est de deux sortes : celle des livres et celle de l’expérience. » Nous demandons à Allah, par la baraka de Mevlana Sheikh Nazim, de posséder l’expérience : celle-ci perdure éternellement, pas comme la connaissance intellectuelle.

 

Les Awliyyas ne sont malheureusement pas compris par les gens de nos jours… Ceux-ci croient qu’ils n’existent pas et ne les écoutent pas. Les Awliyyas vérifient leurs connaissances…

 

Tant de hadiths ont été désignés comme faibles… et Grand-Sheikh a dit « Une fois, durant ma réclusion, j’ai demandé au Prophète lors d’une vision_ Ya Saayyidi ! Ya Rassul Allah… Il y a un hadith mentionné comme explication de la Surat al Asr… qui dit _ Tant que ma Umma est sur une Voie Droite, Allah lui donne la vie d’un Jour… et lorsque cette Surat est corrompue [dans l’esprit], Allah ne lui donnera qu’½ journée… » Nous avons été accordés 1500 ans soit 1 jour et demi chez Allah [1 jour chez Allah correspond au temps humain à 1000 ans…] Il a donc demandé au Prophète qui lui répondit « J’ai dis ce hadith et je l’ai mentionné et il est vrai. »

 

Par exemple, j’étais dans un pays musulman récemment et ils m’ont demandé de donner un discours… Il y avait près de 5000 étudiants… en Lybie.

J’ai donc fais un discours durant lequel j’ai cité une quinzaine de hadiths de Bukhari et Muslim… A la fin, un professeur en Hadeeth vint me voir et dit « Tel hadith est faible, nous ne l’utilisons pas ici car il a été fabriqué… nous ne le mentionnons pas et nous ne l’enseignons pas aux étudiants… »

Je suis resté silencieux car je ne voulais pas faire d’esclandre devant tous ces étudiants… Je lui ai donc dit « Très bien… C’est comme vous voulez » car il était professeur... Mais ce dont il parlait était bien un Hadeeth sahih

 

Les Awliyyas prennent directement du Prophète sur la véracité des Hadeeth Grand-Sheikh a souvent dit « les Ulamas sont arrogants. Les Awliyyas sont humbles et plus ils ont un degré élevé, plus ils sont humbles…. Plus ils sont hauts, plus ils portent l’humilité et sont effacés… »


 

Il y a des Awliyyas qui disent des choses en dehors de leur état normal : ils sont dans le Pouvoir d’Attraction…  et les gens ne peuvent alors les comprendre. L’Awliyya parfait est un homme très simple, il ne montre aucune différence entre lui et les autres : mais son cœur est avec le Prophète.

… Mevlana Sheikh Nazim me disait ainsi « Ouvre ces notes _ cela pour me signifier : tu as besoin de mes notes et ne sois pas arrogant, ne crois pas que tu peux t’en passer… car même si tu le fais et que tu peux enseigner, tu ne seras pas entièrement présent à la Connaissance. »

 

Il y a une maladie chez les savants et même chez les représentants de Mevlana Sheikh Nazim qui se disent « Je parle aux gens, je sais ce que mon Sheikh dit… je n’ai nul besoin de lire ses notes ou de reprendre ce qu’il dit. »

 

Grand-Sheikh disait ainsi « La fonction des shuyuks et du Sheikh est de s’assurer que tous soient habillés de la Dévotion Véritable du serviteur. »

Vous devez donc sortir Satan qui est en vous autrement vous ne pourrez pas être un véritable serviteur. Satan vient très souvent jouer avec nous, il nous égare, nous fais commettre un péché. Satan a trompé Sayyidina Adam concernant l’Arbre du Paradis pour l’inciter à en manger…

Notre problème est que le Diable nous habille d’arrogance, alors que Mevlana Sheikh Nazim nous habille de la Dévotion du Serviteur sur la permission du Prophète qui tient sa permission d’Allah Subhanna Taala !

 

Nous devons ainsi éliminer de nos cœurs l’arrogance ! L’orgueil est en chacun de nous… en présence de Mevlana Sheikh Nazim certes, nous montrons l’humilité mais dehors les gens sont arrogants et bornés !

 

Mevlana Sheikh Nazim citait parfois cette histoire de Sayyidina Ibrahim ibn Adham… Un jour qu’il était ivre_ c’est un homme qui a vécu pendant un temps dans le péché…_ il a entendu quelqu’un marcher sur le toit d’une tour. Il a regardé et a vu une personne qu’il ne connaissait pas, d’apparence étrange… Il lui dit « Qu’est ce que tu fais là haut ? » L’homme lui répondit « Ya Ibrahim ! Je cherche mon chameau ! » _ … L’arrogance est surélevée par rapport à vous : c’est comme une estrade si haute que vous n’arrivez pas à la voir… On ne voit que celle des autres alors que la notre est bien plus grosse !

L’homme dit alors à Sayyidina Ibrahim ibn Adham qui se moquait de lui « Ya Ibrahim, il y a une chance que je puisse trouver mon chameau sur ton toit… mais toi, tu as peu de chance de trouver Allah Subhanna Taala ! »

 

Grand-Sheikh a dit « J’ai, parmi mes étudiants, 7 niveaux de serviteurs : j’appelle uniquement les plus hauts serviteurs… Je prends leurs vêtements d’arrogance, et je leur donne mes vêtements d’humilité ! »

 

Tant de gens entendent parler des 7 noms que nous possédons tous aux Cieux, et cela est conforme aux 7 niveaux de Dévotion du serviteur.

Grand-Sheikh nous dit aussi pour ceux qui ont les plus grands degrés parmi les étudiants « Je prends ces niveaux d’arrogance pour les remplacer par des niveaux de Serviteur… »

Il nous a raconté ainsi l’histoire d’un Sheikh qui était mourant… Avant qu’il ne soit enterré, il a dit à ses étudiants « Ne m’enterrez pas tout de suite après ma mort, mais vous prendrez mon turban de ma tête et vous le jetterez dehors… Celui sur qui mon turban viendra se poser sera mon khalifa… » Tous les savants qui suivaient ce Sheikh, était là, avec leurs énorme turban… Ils se sont empressés de le retirer en vue d’avoir la tête nue lorsque le turban du Sheikh viendra se poser sur leur tête ! Lorsque le turban fut jeté, il vola, vola, vola,  s’en s’arrêter… Ils ont tous essayé d’attraper le turban !

Ce turban s’est éloigné très loin… jusqu’à arriver sur la tête d’un homme quelconque : c’était le laveur de chaussures de tous ces sheikhs… Et ils étaient tellement en colère ! Cet homme si quelconque était en Réalité le Qutb depuis 40 ans… lavant les chaussures des autres hommes ! Et le Sheikh [dans sa tombe] était si content…

 

Et vous, lorsque Mevlana Sheikh Nazim ne vous invite pas à sa table, vous êtes en colère et envieux ! L’ADAB véritable est de ne pas faire le pied de grue à sa porte ou dans sa maison… ou attendre indéfiniment à sa table en attendant qu’il vienne !

L’ADAB est de disparaître : d’être invisible !... Dans ce cas, il se passe des choses, des détails infimes dans ce genre de situations…

 

Lavez vos cœurs et restez à l’écart !

 

De son vivant, Grand-Sheikh faisait des associations avec des gens très éduqués et de la haute société savante de Damas qui venait écouter ses paroles…

Al Hamdulillah les Sheikhs ont ouvert leurs portes pour nous, même si nous n’en valons même pas une seule goutte !… Mais ils ont tant d’Amour, ils sourient, ils rient… mais ce n’est qu’une seule face de leur Réalité : l’autre face de leur visage est constamment tournée vers le Prophète…

… Ne faîtes pas honte à Mevlana Sheikh Nazim auprès du Prophète ! Pensez que s’il nous présente à Sayyidina Muhammad comme étant ses étudiants… Et que le Prophète dise « Quoi ? Ces gens là sont tes étudiants !? … Bon… Je suis La Miséricorde envoyée sur terre, tu peux les amener ! »

 

Grand-Sheikh a dit « Un Sheikh est si heureux lorsqu’il humilie, qu’il crie sur son mouride sans arrêt… et que celui-ci n’a pas un instant le cœur qui tremble » Cela veut dire que ce genre de personne n’a jamais le doute qui vient dans son cœur concernant son Sheikh !

 

« Tant de fois j’ai crié sur Nazim Effendi, tant de fois je lui ai crié dessus… ! Mais… Jamais son cœur n’a changé de Direction ! Jamais il n’a tremblé, jamais son Amour n’a failli, et jamais je n’ai vu une once de colère dans son regard alors que je lui criais dessus : il est resté ferme et stable tout le long de la Voie ! »

 

Ce n’est pas comme nous aujourd’hui… Mevlana Sheik Nazim se met tellement en colère, il crie après les gens, il peut vous crier dessus… Mais ce n’est que pour vous faire changer votre Nafs et la faire tomber … !

Mevlana Sheikh Nazim se met en colère pour que vous évacuiez votre arrogance, votre fierté et votre ego…

Quand Mevlana Sheikh Nazim est en colère contre vous acceptez et dîtes plutôt « Al Hamdulillah !... Encore plus de colère, et encore plus de pureté pour moi ! »

 

Qu’Allah nous guide à travers la porte des Awliyyas et qu’Il nous donne de comprendre leurs mouvements

 

Qu’Allah Tout-Puissant nous guide sur la Voie du Prophète et des Shuyuks.

 

Fatihah



 
< Précédent   Suivant >