Galerie Photos

Accueil arrow Les Discours arrow La Taqwa vous m
La Taqwa vous m Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Taqwa vous mène en Présence Divine

Mawlana Shaykh Hisham Kabbani

    Fenton Zawiya

21 February 2010 

As-salaamu `alaykum wa rahmatullahi wa barakaatuh.

A`udhu billahi min ash-Shaytan i`r-rajeem. Bismi`lLahi `r-Rahmani `r-Raheem.

Nawaytu ’l-arba`een, nawaytu ‘l-`itikaf, nawaytu ’l-khalwah, nawaytu ’l-`uzla,

nawaytu ‘r-riyadah, nawaytu ‘s-suluk, lillahi ta`ala fi hadha ‘l-masjid.

 

Il n’existe personne qui puisse atteindre le rang de royauté excepté Sultan an Anbiya : Sayyidina Muhammad.

 

Quiconque ne peut atteindre ce degré si ce n’est lui tel que l’a révélé Allah : « Je vais établir un député sur terre. » Allah n’a pas dit cela au pluriel, Il a utilisé le singulier : un khalifa auquel sera donné la responsabilité et il obtiendra le contrôle – c’est Sayyidina Muhammad. De là, le Prophète peut avoir nombre de députés, mais il est le seul khalifa d’Allah sur terre : il a autorité.

Lorsqu’Allah a dit qu’Il y aurait un khalifa sur terre, les Anges se sont émus du fait que l’Homme y établirait sa corruption mais ils ne se sont alors pas tournés vers la réalité de Sayyidina Muhammad autrement ils ne seraient jamais plaints à Allah de Sa raison d’installer un être qui causer tant de torts sur terre.

 

Les Anges se sont plaints et Allah leur a ordonné de faire sajda à Adam, mais en réalité cette prosternation était directement destinée au Prophète en raison de la lumière mohammadienne établit en Adam. Allah a alors instauré aux Anges davantage de difficultés à faire sajda à l’intention d’Adam à cause de leur plainte, bien qu’ils sachent parfaitement que la sajda n’est réservée qu’à Allah.

 

Ceci est un enseignement pour nous : cessez de vous plaindre. Ne vous lamentez plus autrement vous aurez une épreuve à la hauteur de vos plaintes.

 

 

Les Anges ont eu ce test qui était très grand pour eux : Allah crée Ses Anges et ne cesse pas de créer à chaque instant : la création ne s’arrête jamais. Depuis leur création, ils sont en sadja pour Allah et quand Il leur a fait part du khalifa – de Son représentant sur terre : il ne s’agit pas que de cette planète, mais de toutes les planètes car elles sont toutes de terre.

 

Tout ce qui a une masse est une terre et cet univers est empli de planètes, l’une d’entre elles est celle où nous vivons. Il en existe bien davantage, et ça ne finit jamais… les étoiles sont des terres, le soleil également car ils sont fais de masse. Allah signifiait par khalifa, créer Son représentant par le biais d’un être qui sera responsable à Son égard de toute création : car tout ce qui est autre qu’Allah est création, et Allah est Seul Créateur.

 

Le Prophète est le khalifa, il porte la responsabilité de cette création envers Allah. Lorsque les Anges se prosternent cela signifie qu’ils ne sont pas au niveau de khalifa… Ils se sont prosternés à Adam : Allah leur signifiait ainsi « Adam est plus haut que vous ». Alors que dire de Sayyidina Muhammad dont la lumière et le secret sont portés en Adam : il est encore plus haut que lui qui est plus haut que les Anges.

 

Allah nous montre ainsi par la sajda des Anges que Sayyidina Muhammad porte la responsabilité en Dunya et en Akhira. Allah donne ainsi toute importance à Son Prophète, à un tel point qu’aucun de nous ne peut comprendre. Les Anges eux-mêmes n’ont pas compris la réalité de Sayyidina Muhammad, alors comment même les Salafis le pourraient… Non plus que les gens ordinaires qui font partis de Sunnat Wa Jamaa.

 

Les Anges ainsi n’ont pas vu le Prophète lorsqu’ils se sont émus du khalifa et ils sont eux aussi sous l’ordre de Sayyidina Muhammad : c’est le sens de sajda. Le réel khilafa est pour le Prophète : un seul porte cette fonction au sein de l’humanité, bien qu’il y ait des héritiers de la Prophétie.

Sayyidina Muhammad a dit dans un hadith « Mes Sahabas sont comme des étoiles : ceux en lesquels vous voyez la guidance, prenez-la et vous serez guidés ». Ainsi Allah ne veut personne devant Lui si ce n’est le Prophète : les Awliyas sont comme les soutiens du Prophète. Le Sultan n’est qu’un et le Sultan Al Awliya, responsable de tous les sains devant le Sceau de la Prophétie n’est qu’un lui aussi. Le Prophète demandera ces comptes auprès d’un seul Awliya, qui est responsable de ces réalités.

Il est donc impossible de saisir la grandeur de Sayyidina Muhammad : vous ne pouvez le comprendre, aucun d’entre nous. Et c’est pourquoi Mevlana, ces derniers 6 mois a insisté sur le cœur de tous les Naqshbandis, et sur le cœur de tous ceux qui le suivent, et sur le cœur de tous ceux qui sont proches de ces derniers, et sur le cœur de tous ceux qui ont simplement entendu parler de lui : Mevlana a insisté sur l’importance de l’amour de Sayyidina Muhammad : car comprenez que c’est le seul moyen d’entrer au Paradis. Inutile de perdre votre temps : il y en a pas d’autres ! Le seul moyen est d’exprimer cet amour au sein de votre cœur : c'est-à-dire suivre ses enseignements, et suivre sa Voie.

 

N’est-ce pas ainsi que vous agissez lorsque vous aimez quelqu’un : le véritable amour vous faire faire tout ce que vous dis votre aimé : aller à droite, à gauche, faire telle ou telle prière, aidez telle personne.. Nous sommes comme des agneaux, et les Awliyas comme des fusées qu’on ne peut atteindre. La grandeur de ces Awliyas est telle celle d’un éléphant comparé à nous qui sommes tout petits : le Sultan al Awliya tente de nous aider à travers le dhikr, la sohba, le wird afin de nous placer sur ses épaules sur terre ou dans l’océan

 

L’océan ici est synonyme de connaissance, sur terre les Awliyas vous portent. Il y a des références dans le Coran et il est dit : « Nous les avons portés sur terre, et nous les avons honorés dans les océans. » Parfois les Awliyas vous portent dans telle direction ou telle autre afin que vous atteigniez la présence de Sayyidina Muhammad. Ils font de leur mieux pour vous emmener en présence du Prophète, paré de toute beauté, et de sa présence vers celle de la Présence Divine : ALLAH.

C’est pourquoi les Awliyas ont été honorés d’atteindre cette Réalité car si vous souhaitez être présent dans cette Réalité, vous devez suivre ce que le Prophète a révélé dans un hadith relaté par Mustadrak :

 

« Celui qui veut être le meilleur d’entre vous, le plus proche d’Allah Subhana Taala, il doit alors avoir taqwa dans son cœur : la Crainte et l’Amour. »

La crainte est celle de désobéir à Allah, alors vous êtes soucieux et vigilants à tout moment et vous essayez de faire de votre mieux tout le temps : si vous voulez être honoré et en présence de Muhammad vous devez avoir taqwa dans le cœur, et si vous ne l’avez pas, alors vous ne serez pas avec les sincères et les pieux : Allah le dit dans le Saint Coran. 

 

« Ô Musulmans – IL ne dit pas Croyants car les musulmans ne sont pas encore de parfaits Mumin – ayez taqwa dans le cœur : c'est-à-dire en vous-même ». Dans ce cas, vous serez avec les gens de La Vérité. Si vous souhaitez être avec le plus aimé d’Allah, ayez taqwa : dans ce cas, cela veut dire que vous êtes un mumin. Allah vous envoie alors un guide pour vous montrer la Voie : Il ne vous laisse pas seul. Il vous donne la proximité d’un sadik : un véridique. « Celui qui veut être le plus fort dans sa foi et être proche du Prophète et d’Allah, alors que sa foi se place uniquement en Allah en toute chose » : c’est cela le Tawakkul, c’est à dire la non-complainte : alors ne vous plaignez pas !

 

Si vous avez le Tawakkul en vous-même, alors vous acceptez ce qui vient à vous, tout ce qui vient à vous et c’est cela le plus difficile. Sayyidina Issa a enseigné le Tawakul «  Si l’on vous met une claque, tendez l’autre joue ». Mais il faut comprendre qu’en ce temps, c’était l’enseignement mais dans celui de Sayyidina Muhmmad cela signifie autre chose : « tendre l’autre joue » peut démontrer une satisfaction égotique de montrer qu’on est meilleur. Dans l’enseignement mohammadien, si on vous donne une claque, partez et ne montrez ni colère, ni fatuité.

 

Dépendre d’Allah en toute chose est le Tawakul : celui qui se plaint veut dire qu’il n’est pas à ce niveau. Il faut faire de son mieux et éliminer autant que possible les plaintes envers Allah qui sont dans notre cœur.

 

Mevlana Sheikh Nazim ne s’est jamais plaint : je ne l’ai jamais vu se plaindre, mais au contraire à toute chose qu’on lui présente, il dit simplement « d’accord ». Il n’a jamais rejeté aucune personne qui vient avec tous ses problèmes, ni quiconque qui le blesse ouvertement.

Donc, ne vous plaignez plus alors vous verrez l’Amour d’Allah en vous. Il est dit ainsi que « Si une personne veut être la plus riche en terme de proximité divine et prophétique et de sainteté, elle doit être certaine que ce qui se trouve dans le Trésor d’Allah est plus grand encore que ce qu’il possède. » Beaucoup de gens disent : j’ai fais ci ou ça, et c’est faux ! C’est Allah qui a décidé et voulu qu’il obtienne ou qu’il réalise telle ou telle chose.

 

Si Allah ne vous voulait pas auprès des véridiques et des Awliyas vous n’auriez jamais été à leurs côtés : cela veut dire que c’est une faveur divine, et ce n’est pas vous qui l’avez réalisé. Alors donnez davantage et remerciez davantage : Allah vous donnera encore plus. Plus vous remerciez, plus Allah vous accorde Ses Faveurs.

 

Notre devoir est de suivre ce hadith de Muhammad Rassul Allah et la voie qui mène à plus de proximité en comprenant la grandeur de la présence mohammadienne dans nos vies.

Allah a dit « J’ai honoré la descendance d’Adam […] Si ce n’était par amour pour Muhammad Je n’aurai jamais créé la Création. » L’humanité est directement honorée par Sayyidina Muhammad. Allah a donné cette vérité à l’être humain et l’a honoré grâce à celui qui est son khalifa.

Qu’Allah nous rende heureux en présence de Sayyidina Muhammad, et heureux d’avoir été guidés en présence de Mevlana Sheikh.

 

Wa min Allahi 't-tawfeeq, bi hurmati 'l-habeeb, bi hurmati 'l-Fatihah.    


 
< Précédent   Suivant >