Galerie Photos

Accueil
worship_in_islam_part_1_of_3_001.jpg

Le mois de Rajab

 
Dans le Saint Coran, notre Seigneur nous dit : Le nombre de mois, auprès d'Allah, est de douze, selon Sa Prescription, jour où Il créa les cieux et la terre, quatre d'entre eux sont sacrés. Telle est la religion primordiale. Ne commettez pas de péchés pendant ces quatre mois... ” chap. 9, v. 36.

          Une tradition prophétique rapportée par Thawr ibn yazid nous précise que le Messager d'Allah a dit lors de son sermon d'adieu : “Le temps est revenu à sa configuration initiale, le jour où notre Seigneur a crée les cieux et la terre, l'année est de douze mois, parmi ces mois, quatre sont sacrés, à savoir, trois mois successifs --Dhul qi'dah, Dhul hijjah et Muharram-- et un distinct, celui de Rajab Mudar entre Djumâda et Cha'aban.

Si le verset souligne qu'il faut veiller à ne pas faire de transgressions, tout particulièrement au cours de ces quatre mois, cela ne signifie nullement que pour ce qui concerne les autres mois de l'année on ne doit pas observer la consigne. Cette dernière demeure toujours de rigueur. Mais pour ce qui concerne ces mois, notre vigilance doit être plus forte et ce à cause de la sacralité inhérente à ces mois.

Pour ce qui concerne Rajab dont la connotation est assez significative par elle-même puisqu'il exprime la “ considération, l'importance, la révérence ”, le prophète, dans un hadith, a dit : “ Rajab est le mois d'Allah, Cha'aban est mon mois et Ramadan est le mois de ma communauté ”.

Il est dit qu'au cours de ce mois notre Seigneur octroie à ses créatures trois grâces, la première est une miséricorde sans reproches, la deuxième est une générosité sans retenue et enfin une douce bienfaisance. Il est dit aussi de ce mois qu'il est celui du repentir, de Cha'aban qu'il est le mois de l'amour spirituel et Ramadan celui de la Proximité ou encore que Rajab est le mois de la sacralité, Cha'aban le mois des œuvres et Ramadan le mois de la Grâce ou encore que Rajab est le mois de l'adoration, Cha'aban le mois de l'ascèse et Ramadan le mois de la réalisation spirituelle ou enfin que Rajab est le mois où Les bonnes œuvres sont quantifiées, Cha'aban le mois de la rémission des péchés et Ramadan le mois des charismes..

C'est ainsi qu'il est particulièrement recommandé de se montrer généreux en ce mois et de s'acquitter de ses dettes comme il nous a été rapporté des paroles du troisième calife, sidna Othman, lorsque apparut la nouvelle lune de Rajab.

Rappelons aussi que ce mois est tout indiqué pour élever des supplications et réclamer justice à l'encontre de ceux qui nous ont lésés. Les plaintes sont recevables et elles doivent être formulées dés les premières nuits.

Une tradition prophétique souligne que celui qui s'acquitte d'aumônes au cours de ce mois, Allah fait éloigner de lui l'Enfer d'une grande distance. Ce mois commémore aussi le moment où Noé s'est embarqué dans l'Arche et navigua pendant six mois sur les eaux. Le prophète - que la Grâce et le Salut soient sur lui - a dit : “  Rajab fait partie des mois sacrés, c'est en ce mois que Noé prit la mer et c'est à cette occasion qu'il jeûna tout le mois et recommanda à tous ceux qui avaient embarqué avec lui d'observer le jeûne ”.

Une tradition rapportée par Abu Dawud, dans ‘‘le livre du jeûne’’, et intitulée “  Mérites du jeûne pendant les mois sacrés ” nous exhorte, tout particulièrement, à jeûner au cours de ces mois.

 

 

Mérites de ceux qui jeûnent pendant ce mois

 

Une tradition prophétique indique que le plus que le Messager d'Allah a jeûné après le mois de Ramadan ce sont les mois de Rajab et Cha'aban.

Pour ce qui concerne le mois de Rajab, l'envoyé d'Allah a dit: “ Celui qui jeûne trois jours consécutifs de Rajab: un jeudi, un vendredi et un samedi, c'est comme s'il s'était acquitté d'une adoration d'une durée de neuf cents ans ”. Un autre hadith mentionne que “ Celui qui jeûne le premier jour de ce mois, c'est comme s'il avait jeûné un mois entier. S'il jeûne sept jours, ce sont les sept portes de l'Enfer qui lui sont fermées. S'il jeûne huit jours, ce sont les huit portes du Paradis qui lui sont ouvertes... s’il jeûne une quinzaine de jours, il aura un léger jugement au Jour des Comptes et quant à celui qui jeûne le mois entier, c’est l'Agrément divin qu’il aura en récompense ”.

 

 

Mérites concernant le jeûne du vingt-septième jour de Rajab

 

Une tradition prophétique dit que celui qui jeûne le vingt septième jour de Rajab c'est comme il avait jeûné soixante mois. Il est souhaitable aussi, après la prière de midi, de faire quatre cycles de prière (ou rak'ats) et il sera récité pour chaque cycle la Fatihah, le chapitre 97 ( La Destinée ) par trois fois, le chapitre 112 (la Pureté ) par cinquante fois et enfin les chapitres 113 et 114. Une fois la prière terminée on procèdera à des invocations.

 

La vivification des nuits de Rajab et leurs mérites

 

Les savants ont répertorié quatorze nuits au cours de l'année à vivifier. Si elles sont observées régulièrement tout au long de notre vie, le Paradis sera offert en échange. Il s'agit de la première et de la dixième nuit (Achourah) du premier mois (Muharram) de l'année lunaire, puis de la première, quatorzième et vingt septième nuit du mois de Rajab ( 7ème mois lunaire ), puis de la nuit de la mi-Cha'aban ( 8ème mois lunaire), puis de la neuvième nuit ( Arafat ) de Dhul hijjah (12ème mois lunaire), ensuite les nuits des deux fêtes ( fête de la rupture du jeûne et fête du Sacrifice ) enfin les cinq nuits impaires du dernier tiers du mois de Ramadan ( 9ème mois lunaire ).

Pour ce qui concerne la vivification du mois de Rajab, une tradition prophétique nous précise comment l'accomplir. Le prophète d'Allah - que la Grâce et le Salut soient sur lui - s'adressant à un compagnon, Salman, lui dit: “ Celui ou celle des croyants qui s'acquittera, durant ce mois, de trente cycles de prières ( raka'ats ) récitant lors de chaque cycle la Fatihah, puis le chapitre 112 ( La Pureté ) par trois fois suivis du chapitre 109 (Les infidèles ) par trois fois, notre Seigneur lui effacera ses péchés et lui octroiera comme récompense l'équivalent de celui qui a jeûné le mois durant et il sera inscrit sur le registre des adorateurs pour l'année en cours. Maintenant s'il observe un jeûne pendant ce mois, pour chaque jour jeûné c'est comme il s'est acquitté d'une année en adoration. S'il jeûne tout le mois et accomplit les prières mentionnées ci-dessus, Allah l'épargnera du feu de l'Enfer et il méritera du Paradis. C'est l'ange Gabriel qui m'a communiqué cela ” puis d'ajouter “ Ces prières nous permettent de nous distinguer des hypocrites car ces derniers ne s'en acquittent pas ”. Salman dit alors au prophète: Comment et à quel moment doit-je faire ces prières ? Le Messager d'Allah répondit : “ Le début du mois, tu prieras dix cycles ( c'est à dire, cinq prières de deux cycles ). Lors de chaque cycle tu réciteras la Fatihah une fois, puis trois fois le chapitre 112 suivi de trois fois le chapitre 109. Une fois la prière terminée élève tes bras et dit : Lâ ilâha illal-lâh wahdahou lâ charîka lah, lahoul mulk wa lahoul-hamd, youhy wa youmit wa houwa hayoun lâ yamoût, biyadihi-l khayr wa houwa 'ala koulli chayin qadir, allahoumma lâ mâni'a lima a'tayt wa la mou'ti lima man'at wa lâ yanfa'ou dal djaddi minkal djaddou, puis essuie ton visage avec la paume de tes mains. Fais en de même pour ce qui concerne la mi-Rajab et une fois tes prières terminées élève tes mains à la hauteur de ton visage et dit : Lâ ilâha illal lâh wahdahou lâ charika lah, lahoul mulk wa lahoul hamd, youhy wa youmit wa houwa hayoun lâ yamoût, biyadihi l khayr wa houwa 'ala koulli chayin qadir, ilâhan wâhidan ahadan samadan fardan witran, lam yattakhid sâhibatan wa lâ woualadan. Puis pour la fin du mois procède de la même manière et une fois tes prières terminées élève tes bras et dit : Lâ ilâha illal lâh wahdahou lâ charika lah, lahoul mulk wa lahoul hamd, youhy wa youmit wa houwa hayoun lâ yamout, biyadihi l khayr wa houwa 'ala koulli chayin qadir, wa sallal lahou 'ala siyyidnâ Muhammadin wa 'alâ âlihi at-tâhirîn, wa lâ haoula wa lâ qouwwata illâ billâhil 'aliyyil 'adîm. Ces prières une fois terminées, fais des demandes tu seras exaucé, l'Enfer te sera épargné et tu franchiras sans difficulté le Pont ou ‘‘ Sirat’’ ”. Salman rapporte que lorsqu'il entendit ces paroles, il s'est jeté face contre terre, en prosternation, et tout en pleurs il loua le Seigneur pour ce qu'il a entendu en guise de détails concernant ces prières.

 

  Mérites du jeûne du premier jeudi du mois de Rajab et de la vivification de la première nuit du vendredi

 

Lorsque le prophète informa ses compagnons à propos du mois de Rajab qu'il était le mois d'Allah, on lui dit : O Messager d'Allah qu'entends-tu par mois d'Allah ? Il répondit : “ C'est parce qu'il est singularisé par l'acceptation des repentirs, celui qui le jeûne est redevable de trois choses : une rémission de ses péchés passés, une préservation concernant le reste de ses jours et enfin, lors de la Résurrection, l'épreuve de la soif lui sera épargnée ”. Un vieillard se leva et dit au prophète : Je ne peux le jeûner en entier ! L'envoyé d'Allah lui répondit : Jeûne le premier, le milieu et le dernier jour de ce mois tu auras la récompense de celui qui l'a jeûné en entier, l'action est décuplée. Surtout ne vous laissez pas distraire pour ce qui concerne la première nuit du vendredi de ce mois car cette dernière est appelée par les anges la “ Nuit des souhaits ”. En effet, lorsque le premier tiers de la nuit est passé, les anges des cieux et de la terre se rassemblent autour du Sanctuaire de la Ka'aba et notre Seigneur s'adressant à eux leur dira : Quels sont vos souhaits ? Ils répondront : “ Seigneur, que Tu pardonnes à ceux qui jeûnent ce mois ! ” Dieu dira alors, “ Vous êtes exaucés ” Puis le prophète a dit “ Celui qui jeûnera le premier jeudi de ce mois et qui à la tombée de la nuit entre la prière du maghreb et de 'Icha fera une prière de douze cycles ( ou raka'ats ) et récitera pour chaque cycle la Fatihah puis trois fois le chapitre 97 (Nuit du Destin) et douze fois le chapitre 112, puis quand il terminera il dira soixante dix fois les salutations sur moi en ces termes: Allahoumma salli 'ala muhammadin an-nabiyyi al-oumyyi wa 'ala âlihi wa sallim, puis fera une première prosternation où il dira de même soixante dix fois: Soubouhoun, qoudousoun, rabbel malâikati war-rouh, puis qui fera une deuxième prosternation et au cours de laquelle il s'adonnera aux invocations de son choix, ces dernières seront exaucées ”.

L'avantage de cette prière est une rémission totale des péchés, puis lors de la mise en tombeau cette prière se personnifiera et se présentera à lui sous les meilleurs attraits et lui tiendra compagnie dans la solitude de la tombe.

 textes traduits par Mohammed Jamîl CHERIFI 

 

 

 

  La Tariqa Naqshbandiyya en France

 

POUR SUIVRE NOS ACTIVITES , 

NOTRE EMAIL: Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir  

facebook.com/soufi.naqshbandi.france

11102730_782903545150772_3606193072888633503_n.jpg

La voie Naqshbandi en France

 

chapelet-islam.jpg

Mawlana Sheikh Nazim en direct tous les Vendredi vers 11H  sur SUFILIVE.COM  ou Saltanat.org

24-tawiz-painting.jpg
 Mawlana est partie, aujourd'hui  le 7 mai 2014 vers 13h
rejoindre le Roi des rois, l'Infiniment Amour...
Inna lillahi wa inna ilayhi raji'oune...
mawlana.jpg
 
 

 

 

 

 

 

La découverte du soufisme ,La quête spirituelle,

La découverte du sens de la vie, La découverte de Soi,

Librairie en ligne

2471776538_d763627e0b_b.jpg

"Prenez la sagesse partout où vous la  trouverez"

Sheikh Nazîm (Paris 1994)

Bienvenue à vous tous

  DHIKR Soufi Naqshbandi

à Paris

Réunion de Dhikr Tous les jeudis  à partir de 21h15  

AU

1 Passage du buisson Saint Louis 

75010 

Métro GONCOURT M11

Contact / 06.65.41.52.08

Réunion de Dhikr Tous les jeudis  à partir de 21h15 

POUR LE PLAN CLIQUEZ ICI : Théâtre de la Terre
1 Passage du Buisson Saint-Louis
75010 Paris

RECEPTION DES NOUVEAUX SUR RDV
BIENVENUE A TOUS ET A TOUTES...
 

Lire la suite...